Quels sont les bienfaits de la spiruline dans le cadre d’une activité sportive régulière ?
Natation

Contrairement à une idée reçue, la spiruline n’est pas une algue. Il s’agit d’une cyanobactérie filamenteuse de couleur verte que l’on trouve dans les mers tropicales. 

D’après l’Organisation mondiale de la Santé, la spiruline est un « super aliment » en raison de sa richesse nutritionnelle. Mais la question qui se pose désormais est de savoir si elle convient aux athlètes. La réponse est affirmative, on vous explique tout ! 

La spiruline améliore les performances physiques 

La spiruline est une incroyable source de nutriments. On y trouve des vitamines, des protéines, des oligoéléments et des antioxydants à foison. Ils sont indispensables pour les sportifs dans la mesure où ils veulent progresser rapidement. 

La spiruline revêt un intérêt particulier pour les sportifs, car elle possède une teneur en fer très élevée. Or cet oligoélément améliore les capacités cardio-vasculaires d’une manière générale. En d’autres termes, les globules rouges sont beaucoup plus performants permettant ainsi aux organes de mieux travailler. 

La spiruline agit également sur l’endurance en équilibrant la production d’hormone durant l’effort physique (cortisol, glucagon…). En effet, les principes actifs dans ce « super-aliment » peuvent retarder la fatigue physique. Aussi, en prendre peut s’avérer intéressant pour les adeptes de marathon ou de trekking. 

La spiruline favorise la prise de masse musculaire 

Pour un sportif qui souhaite sculpter sa musculature, la spiruline est un aliment à privilégier, car : 

  • Elle est riche en protéines. Selon les tests de nombreux laboratoires, ce serait l’aliment le plus riche en protéine sur la Terre (plus de 70 % de son poids). 
  • Elle possède une concentration élevée en acides aminés ramifiés (BCAA). Ces micronutriments sont populaires auprès des athlètes en raison de leurs actions anabolisantes. 
  • Elle est dénuée de sucre et de graisse, ce qui permet de stabiliser le taux de cholestérol dans le sang.   

Sachez aussi que la spiruline retarde le phénomène du catabolisme musculaire (atrophie et perte de volume des muscles) qui peut se produire en cas de surentrainement ou de carence.

Course en bord de mer

La spiruline protège contre les blessures 

La spiruline protège l’organisme dans de nombreux cas. En premier lieu, elle facilite le métabolisme du calcium et des vitamines. Il en résulte une fortification des os et de la musculature en général. Cela prévient les blessures comme les fractures ou encore les déchirures durant les entrainements. En outre, cela diminue également les risques de carences. 

En second lieu, la spiruline possède des effets anti-inflammatoires puissants. Elle aide donc à réduire les gonflements ainsi que la douleur dans certaines situations (entorses, ecchymoses…). 

En dernier lieu, la spiruline est un antioxydant efficace. À ce titre, elle participe à la cicatrisation des plaies et à la récupération physique. En outre, elle prévient aussi l’apparition des cellules cancéreuses.

Conclusion 

Vous savez désormais que la spiruline apporte des bienfaits dans le cadre d’une pratique sportive régulière. En effet, elle permet de gagner en muscle et d’augmenter sa capacité physique. Mais avant d’en prendre, consultez d’abord au préalable votre médecin. C’est une procédure habituelle avant de consommer un complément alimentaire. 

Related Posts

Laisser un commentaire

Ne pas publier l'adresse mail Les champs obligatoires sont marqués *