Comment bien choisir sa raquette de padel ?

​Dér​​ivé du tennis, le padel est un sport de raquette qui se joue généralement en plein air sur un court fermé. En France, ce sport comptait 150 000 pratiquants en 2021. Pour jouer confortablement, il est important de bien choisir sa raquette. Ce choix devra tenir compte de la forme, du poids, de l’équilibre, du type de noyau et du matériau de fabrication de la raquette. 

La forme de la raquette 

Le style de jeu peut être influencé par la forme de la raquette padel. C’est pourquoi, il important d’opter pour la forme qui vous convient le mieux parmi les 3 formes qui existent.

Choisir sa raquette de padel

La forme ronde 

Cette forme ronde est bien indiquée pour les joueurs débutants, car elle est facile à prendre et facilite le contrôle de la balle. Les débutants tout comme les joueurs expérimentés, en quête de contrôle, se sentent à l’aise avec ce type de raquette.

La forme en goutte d’eau 

Avec un bon niveau de puissance de frappe et un excellent rapport puissance / contrôle, cette forme est mieux adaptée pour les joueurs ayant un niveau intermédiaire ou avancé. En effet, cette forme déploie plus de puissance que les raquettes de forme ronde. 

La forme en diamant 

Avec une partie supérieure aplatie et une zone de frappe relativement haute, cette forme augmente la puissance du coup. Le contrôle n’est pas toujours aisé comme c’est le cas avec les raquettes rondes, cependant cette forme en diamant permet de gagner plus de puissance et de vitesse dans les smashs. Elle est mieux adaptée pour les joueurs expérimentés.

Le poids de la raquette 

Le poids est un paramètre qu’il faudra prendre en compte lors du choix d’une raquette de padel. Pour accroître la puissance de chaque coup offensif, il faudra privilégier une raquette lourde (˃ 370 g) qui, par ailleurs, ne se manie pas aisément. Elle est donc convenable pour les joueurs expérimentés ou qui pratiquent intensément ce sport. Pour ceux qui pratiquent de façon régulière le padel, la raquette d’un poids moyen (entre 350 et 370) est recommandée. Pour une pratique occasionnelle, la raquette de forme légère (˂ 350) est appropriée. Elle est particulièrement maniable.

L’équilibre de la raquette 

Il s’agit de la répartition du poids le long de la raquette. Cet équilibre est élevé lorsqu’il est penché vers la tête. Offrant, ainsi, plus de puissance lors des frappes, avec en contrepartie un maniement moins aisé. Cet équilibre est associé à la raquette en forme de diamant. L’équilibre est moyen lorsque le poids est circonscrit entre la tête et la manche. Les raquettes en forme de goutte d’eau présentent un tel équilibre, fournissant un bon équilibre entre la puissance et le contrôle. L’équilibre faible ou bas se manifeste avec un poids légèrement incliné vers la manche, permettant un contrôle aisé de la raquette. Il est associé à la raquette de forme ronde. 

Le type de noyau utilisé

Le type de noyau est un autre paramètre qui ne faudra pas négliger lors du choix de la raquette. Ce noyau fait référence à la gomme utilisée pour l’intérieur de la raquette. Les types de gommes couramment utilisées sont : 

  • La gomme EVA : elle a la particularité d’être rigide et moins flexible, avec une excellente durabilité. Les raquettes conçues avec ce type de matériaux sont bien indiquées pour les joueurs expérimentés. 
  • La gomme FOAM (mousse polyéthylène) : ce type de gomme est mou et plus flexible. Les débutants auront alors moins de force à déployer pour mettre de l’effet dans la balle.

Le matériau de fabrication 

Généralement deux types de matériaux sont choisis : 

  • La fibre de carbone : particulièrement résistante, elle accroît la durabilité de la raquette tout en lui conférant une puissance lors des frappes. Elle constitue une alternative pour les joueurs les plus expérimentés. .
  • La fibre de verre : souple et élastique, ce matériau accroît le confort et l’élasticité de la raquette. Il rend la raquette plus douce et confère plus de vitesse à la balle. 

Related Posts