Qui est Dorian Yates ?
Dorian Yates, un athlète au top

Dorian Yates est probablement le bodybuilder le plus connu au monde. Il est l’emblème de ce que représente l’apogée de la culture physique et se place bien devant Arnold Schwarzenegger en matière de développement musculaire. Tous deux ont été M. Olympia, mais c’est grâce à ses 6 victoires à ce concours que Dorian Yates est devenu une légende du bodybuilding. Son époque, les années 80 et 90, et son parcours ont inspiré de nombreux jeunes, comme Phil Heath et Jay Cutler.

C’est aussi une époque où Dorian a dominé la compétition, ne laissant pas beaucoup d’autres bodybuilder atteindre le sommet. Aujourd’hui, et depuis presque 20 ans, il est à la retraite. Mais il continue à faire rêver le milieu grâce à son entreprise de suppléments et aux nombreux gymnases qu’il a ouvert et qui aident les autres culturistes. Et tout cela, en étant parti du bas de l’échelle !

Son palmarès

  • Dorian Yates1984 Mr. Birmingham novice, 1er
  • 1985 Novice West Coast (England), 1er
  • 1985 IFBB World Games (London), 7ème
  • 1986 EFBB British Championships ( Londres), 1er
  • 1988 EFBB British Championships, 1er (carte pro)
  • 1990 IFBB Night Of The Champions, New York, 2ème
  • 1991 IFBB Night Of The Champions, New York, 1er
  • 1991 IFBB Mr. Olympia, Orlando, Florida, 2ème
  • 1991 IFBB English Grand Prix, Nottingham, 1er
  • 1992 IFBB Mr. Olympia, Helsinki, Finland, 1er
  • 1992 IFBB English Grand Prix, Nottingham, 1er
  • 1993 IFBB Mr. Olympia, Atlanta, Georgia, 1er
  • 1994 IFBB Mr. Olympia, Atlanta, Georgia, 1er
  • 1994 IFBB Spanish Grand Prix, Madrid, 1er
  • 1994 IFBB German Grand Prix, Duisburg, 1er
  • 1994 IFBB English Grand Prix, Nottingham, 1er
  • 1995 IFBB Mr. Olympia, Atlanta, Georgia, 1er
  • 1996 IFBB Mr. Olympia, Chicago, Illinois, 1er
  • 1996 IFBB Spanish Grand Prix, Madrid, 1er
  • 1996 IFBB German Grand Prix, Darmstadt, 1er
  • 1996 IFBB English Grand Prix, Nottingham, 1er
  • 1997 IFBB Mr. Olympia, Long Beach, California, 1er

Quel est son parcours ?

Dorian Yates est né en Angleterre dans les années 60, et plus précisément à Sutton Coldfield et élevé à Hurley. Son enfance fut difficile et il est toujours intéressant et inspirant de voir un champion naître et grandir pour atteindre le sommet, surtout quand il commence du bas de l’échelle. Dans sa jeunesse, il n’avait pas vraiment la passion du sport et il était même plutôt porté sur la criminalité et la violence après avoir fréquenté les mauvaises personnes. A 16 ans, il rejoint un gang de skinheads à Birmingham, ville où il vit alors. Cela le mènera à se faire arrêter. Plusieurs fois. Au début pour des implications dans des émeutes (c’est l’époque de Margaret Thatcher), puis il sera condamné à 6 mois de prison dans un centre de détention pour jeunes.

Durant sa période de détention, il s’est fait remarquer pour son physique. Même s’il n’était pas sportif et n’avait jamais travaillé ou pratiqué de sport, il n’en avait pas moins un physique impressionnant. Et c’est en prison qu’il a appris à aimer la musculation. Il s’est même trouvé une passion pour cela et a vite compris qu’il avait un fort potentiel. Une fois libéré, il s’est inscrit dans un gymnase et a commencé à s’entraîner.

Son premier concours, il le passe à 22 ans au Birmingham Novice. C’est l’événement de culturisme le plus proche et le pus facile d’accès pour lui. Il s’y inscrit après s’être entraîné durement et avoir gardé en tête son objectif de concourir avec les meilleurs. Il a remporté la première place, mais il considérait cela comme un hors d’œuvre. Il avait faim de plus…

Le début du succès et la carte pro

Pour pouvoir se mesurer aux meilleurs, il fallait enchaîner les concours et parfois se mesurer à meilleur que soit. C’est pour cette raison qu’il s’inscrit aux mondiaux et termine 7ème, derrière des noms comme Berry DeMay et Matt Mendenhall. Une année plus tard, en 1986, il remporte le trophée avec l’équipe britannique.

Mais il sentait qu’il avait  atteint un palier et qu’il ne pourrait plus progresser à moins de s’entraîner encore plus dur et plus fort. La parenthèse durera deux ans, jusqu’en 1988 et sa participation aux championnats britanniques.

Après avoir obtenu sa carte Pro, Dorian Yates prit une autre pause loin des feux de la rampe. Au lieu de rivaliser avec les autres, il s’est concentré sur le développement de son corps. En 1990, il fait son grand retour à la Night of Champions. Mais il reste, à cette époque, un compétiteur discret ayant obtenu des titres minimes. Plus pour longtemps… Il se classe second à la surprise générale après avoir battu Danny Padilla et Robby Robinson.

Il y gagne son premier surnom : “The Shadow“, ou l’ombre en français.

A partir de ce moment-là, il ne fera qu’engranger les succès. Avec une très belle deuxième place au M. Olympia de la même année, avant de l’emporter l’année suivante. À 30 ans, il avait remporté le plus grand concours de l’industrie, mais ce n’était que le début de son règne au sommet. Pendant les 5 années suivantes, entre 1992 et 1997, Dorian remporta tous les événements auxquels il participa. Il obtint sa place parmi les légendes du sport après avoir remporté M. Olympia 5 autres fois.A la suite de M. Olympia de 1997, il dû prendre sa retraite pour cause de blessures. Trop nombreuses et surtout trop délicates à réparer, il savait qu’il devait mettre un terme à sa carrière. Mais elle n’était que symbolique et cantonnée au sport. Il avait, en effet, créé une société de vêtements de sport avec Mike et Ray Mentzer et s’intéressait davantage à l’entreprise qu’à la retraite.

En 2006, il créa une société de nutrition qui vend des suppléments pour bodybuilders : des suppléments protéiques et pour la prise de masse.Aujourd’hui, il possède plusieurs salles de sport aux Etats-Unis et en Angleterre.

Dorian Yates, un athlète au top

Quel entraînement pour ce champion ?

Au plus fort de sa carrière, Dorian s’entraînait 4 fois par semaine, ce qui lui permettait de se reposer pendant trois jours. Cependant, ses séances d’entraînement étaient assez courtes, car il utilisait la méthode HIIT et effectuait moins de séries que les autres bodybuilders : 1 ou 2 séries par exercice. Voici à quoi ressemblait son programme :

Lundi Abdos, épaules et triceps 1 série de pressions sur les triceps de 15 répétitions pour l’échauffement

1 série de pressions sur les triceps de 12 répétitions

1 série de pressions sur les triceps de 8 à 10 répétitions

2 séries d’extensions EZ-Curl allongées de 8 à 20 répétitions

3 ensembles de presses à machine smith de 15 à 30 répétitions

2 séries de latéraux assis de 8-20 répétitions

2 séries d’un câble de bras latéral de 10 à 30 répétitions

2 séries d’haussement d’épaules de 10 à 20 répétitions

Mardi Dos 3 séries de force de marteau tirant vers le bas de 15-30 répétitions

2 séries de rangées de 8 à 20 haltères

1 série de rangées à 10 bras avec marteau

1 jeu de rangées de câbles avec une poignée de 10 répétitions

1 jeu de machine de frappe arrière à marteau de 10 répétitions

1 jeu d’haltères courbés sur 10 répétitions

1 jeu d’hyperextensions de 10-12 répétitions

2 séries d’ascenseurs de 8-12 reps

Mercredi Repos N/A
Jeudi Poitrine, biceps et abdominaux 2 séries de boucles d’haltères inclinées de 8 à 10 répétitions

2 séries de boucles EZ d’haltères longs de 6 à 10 répétitions

2 séries de boucles de nautile de 6 à 10 répétitions

3 séries de presse à barres inclinée de 8 à 12 répétitions

2 séries de presse-banc assis assis de force de marteau de 6-10 répétitions

2 séries de flyes d’haltères inclinées de 8 à 10 répétitions

1 jeu de câbles croisés de 10-12 reps

Vendredi Repos N/A
Samedi Quads 3 séries d’extensions de jambe de 10-15 répétitions

3 séries de presses de jambes de 10-12 répétitions

2 séries de squats diaboliques de 10-12 répétitions

2 séries de boucles de jambe allongées de 10 à 12 répétitions

1 jeu de soulevés de terre à jambes raides de 8 à 10 répétitions

1 jeu de boucles à une jambe de 8 à 10 répétitions

2 séries de soulève de veau debout de 10-12 répétitions

1 jeu de soulève veau assis de 8-10 répétitions

Dimanche Repos N/A

Quel régime alimentaire pour ce champion ?

Dorian Yates a toujours essayé de consommer au moins 6 repas par jour lors de ses périodes d’entraînement. C’est un des premiers culturistes à avoir pris un tel régime pour augmenter son métabolisme. C’est donc un précurseur en la matière et des générations de bodybuilders l’ont imité par la suite.

Cela lui permettait de garder son corps alimenté constamment et qu’il n’y aurait pas de baisse de régime. Ce régime tournait autour des protéines maigres, de glucides complexes et de légumes verts. Une ration toutes les 2 ou 3 heures afin de garder un flux constant d’énergie.

Son premier repas était constitué d’un porridge avec 10 blancs d’œufs et une boule de protéines.

Son second repas était fait de protéines de lactosérum. Ensuite venait une boisson protéinée. A l’époque les shakes n’existaient pas encore et les préparations étaient faites maison. IL n’est donc pas possible de renvoyer vers un produit en particulier.

Le repas numéro 4 se constituait de 2 poitrines de poulet, pommes de terre ou riz et légumes verts. Un vrai repas. Suivi quelques heures après d’une nouvelle portion de protéines de lactosérum.

Le repas 6 était un autre vrai repas, fait d’un steak de 6 à 12 oz, de pommes de terre ou riz et de légumes verts. Dorian Yates terminait sa journée avec un repas identique à celui du matin, c’est-à-dire, un porridge avec 6 blancs d’œufs et une boule de protéines.

https://www.youtube.com/watch?v=G4mxmqpvdNU

Idoles et influences

Dorian est devenu une icône dans l’industrie, mais il ne s’est jamais inspiré des autres au cours de sa carrière. Au lieu de cela, il était toujours motivé par ses propres progrès et succès dans les compétitions. Une des choses que nous pouvons apprendre de Dorian est qu’un travail acharné vous apportera toujours des résultats. Il a travaillé sans relâche pour réaliser le physique de ses rêves, prenant le temps de se disputer toutes les quelques années et revenant finalement à remporter le Mr. Olympia six fois.

Related Posts

Laisser un commentaire

Ne pas publier l'adresse mail Les champs obligatoires sont marqués *