Kevin Levrone,  athlète parmi les athlètes
Kevin Levrone

Kevin Mark Levrone, né le 16 juillet 1964, est un bodybuilder professionnel américain, blogueur et musicien. Au cours de sa riche carrière professionnelle, Levrone a participé à 68 concours professionnels de bodybuilding. Il a remporté 23 Pro Shows, détenant le record du plus grand nombre de victoires en tant que professionnel de l’IFBB jusqu’à ce que Ronnie Coleman établisse le nouveau record en 2004. Kevin Levrone, alias « Maryland Muscle Machine », est l’un des culturistes professionnels les plus titrés de tous les temps. Plus tard, il est devenu une source d’inspiration pour le monde entier, après avoir fait un retour en force pour Mr Olympia à l’âge de 51 ans, un événement qui a surpris tous les membres de la communauté du fitness. Du garçon qui a perdu précocement ses parents à l’une des icônes les plus connues de la musculation, Kevin a atteint des sommets.

Qui est Kevin Mark Levrone ?

Kevin Levrone est un bodybuilder professionnel américain. Il est également membre du Temple de la renommée de l’IFBB, blogueur, musicien et acteur.

Né d’un père américano-italien et d’une mère afro-américaine, il a perdu ses deux parents à très un jeune âge. Kevin a débuté sa carrière professionnelle à l’IFBB en 1991 après avoir terminé premier dans la catégorie junior. Après la compétition de Mr Olympia en février 1993, Kevin a complètement déchiré ses pectoraux majeurs et mineurs en soulevant 600 livres. Il a eu besoin d’une intervention chirurgicale pour les rattacher.

A cette époque, tout le monde pensait que la carrière de Kevin était terminée. Il a subi deux interventions chirurgicales, dont la première a duré 8 heures. Alors qu’il guérissait de sa première intervention chirurgicale, il a contracté une infection et a du subir une seconde intervention chirurgicale. Kevin a participé à plus de 12 compétitions Mr. Olympia. En dépit de ses efforts, il n’a jamais pris la première place, ce qui lui a valu le surnom de « Roi sans couronne de Mr. Olympia ».

Il a eu l’envie de devenir culturiste après avoir vu son cousin, qui revenait à la maison après avoir servi dans l’armée. Kevin n’a pas officiellement annoncé sa retraite. N’ayant jamais pensé à la retraite, il a décidé de trouver d’autres défis. Depuis la fin de sa carrière, il s’est mis à pratiquer d’autres sports comme le tennis et le golf.

Le premier film de Levrone en tant qu’acteur était Backlash. On l’a ensuite aperçu dans des films comme Redline et Burning Hollywood (série télévisée). Kevin blogue fréquemment et interagit avec ses médias sociaux, diffusant des sessions de questions-réponses en direct sur Facebook avec ses abonnés.

En outre, Kevin a publié début 2016 une plate-forme de formation en ligne, baptisée TeamLevrone.com, et en 2015, une ligne de suppléments appelée « Kevin Levrone Signature Series ». La gamme de suppléments de Kevin est disponible dans un certain nombre de pays européens mais n’est pas encore disponible aux États-Unis.

En mai 2016, après 13 ans passés loin de la compétition, Kevin a officiellement annoncé qu’il allait sortir de sa retraite pour participer à M. Olympia 2016 sur invitation spéciale. Kevin l’a officialisé en signant l’invitation de M. Olympia 2016 sur une vidéo de son site web.

Kevin Levrone

A quel âge a-t-il commencé sa carrière ?

Kevin a commencé à soulever des poids alors qu’il n’était qu’un enfant. Ses frères aînés, Ray et Chris, avaient des poids de 110 livres dans leur chambre, alors il a commencé à les soulever avec eux à 11 ans. Kevin se souvient qu’il était toujours plus fort que quiconque et il était doué pour soulever des haltères.

Le premier bodybuilder à avoir inspiré Levrone était Eddie Robinson, qui était l’invité de l’APN Maryland (que Kevin Levrone a remporté au passage). Au cours de la compétition, quand Eddie Robinson a eu une petite discussion avec Kevin, il a déclaré: « Voilà à quoi ressemble un bodybuilder professionnel! ».

Kevin a commencé à lire des magazines et a tout appris sur Mr. Olympia, Lee Haney et tous les autres bodybuilders de renom des années 80. Il étudia les routines d’entraînement de Lee, son régime alimentaire, sa pose, ainsi que tous les détails importants, car Lee Haney était le meilleur dans ce qu’il faisait.

Que sait-on de la vie personnelle et professionnelle de Kevin Mark Levrone ?

Né à Baltimore (Maryland) le 16 juillet 1965, Kevin Mark Levrone était le benjamin d’une famille de six enfants. Il a deux frères et trois sœurs, l’aînée ayant 17 ans de plus que Kevin. Malheureusement, son père italien et sa mère afro-américaine n’ont pas pu assister aux triomphes de leur fils à l’IFBB.

À l’âge de 10 ans (l’année du décès de son père), Levrone commença à s’amuser avec la barre de son frère aîné, mais ne suivit aucune routine sérieuse. Sa mère est décédée en décembre 1989, un peu plus de deux ans avant le sacre de Kevin au sein de l’IFBB.

En 1990, Levrone a vendu son entreprise de construction. Il a remporté son premier concours à 23 ans quand, dans sa ville natale, il a été déclaré M. Colossus (1989). L’année suivante, il est devenu champion du NPC dans l’État du Maryland. La porte des pros s’est ouverte pour lui après sa victoire en novembre 1991 aux NPC Nationals de Pittsburgh.

En mai 1992, Levrone se classa au troisième rang au Chicago Invitational, une compétition remportée par Porter Cottrell. Une semaine plus tard, lors de la Night of Champions, Levrone l’emportait et Cottrell s’emparait de la deuxième place. Quelques mois plus tard, il était finaliste du Mr Olympia. Il finira par faire travailler ses muscles dans 25 villes américaines, 38 villes d’outre-mer et 12 pays.

Levrone a confié au magazine FLEX en mai 1999 que son objectif à long terme était de remporter 20 salons professionnels. Il a atteint cet objectif et a géré le top cinq de toutes les épreuves, à l’exception de deux (une fois en 1997 et 2003). Aucune personne ayant participé à 50 événements professionnels de l’IFBB ne se rapproche de son exploit.

Parmi toutes ses compétitions, celle qui se démarque le plus est peut-être celle qu’il n’a pas gagnée. En 2002, un Levrone rajeuni semblait sortir de nulle part pour bousculer le champion Ronnie Coleman. Alors que Coleman remportait le cinquième de ses huit titres, il a été poussé dans ses derniers retranchements par le jeune loup. C’est peut-être Big Ronnie qui a remporté le titre ce soir-là à Vegas, mais beaucoup de spectateurs l’ont vu dans l’autre sens.

Levrone avait de nombreux intérêts en dehors du bodybuilding, notamment la direction de son groupe musical, les Fulblown, et la poursuite une carrière d’acteur. Après la démonstration de force qui a eu lieu à Atlanta en 2003, Levrone a terminé troisième et a raccroché les crampons pour se concentrer sur ses autres activités à plein temps.

Quels sont les titres remportés par Kevin Mark Levrone ?

Ce culturiste a eu une carrière très florissante. De sa participation aux concours professionnels, il a remporté les titres suivants :

En 1991, il est classé second aux Championnats nationaux juniors dans la catégorie poids lourd. La même année, il est classé premier par le National Physique Committee (NPC), la plus grande organisation de bodybuilding amateur aux États-Unis. Il est également classé vainqueur au classement général.

En 1992, il est classé 3ème au Chicago Pro Invitational. La même année, il est classé 1er au concours Night of Champions et il obtient également la seconde classe au concours Mr Olympia.

En 1993, il occupe la 5ème place au Grand Prix de France. La même année, il obtient respectivement la première et la troisième place au Grand Prix d’Allemagne et au Grand Prix d’Espagne. Lors du concours Mr Olympia de la même année, il est classé 5ème.

1994 est une année plutôt prolifique pour Kevin. Il participe à une pléiade de concours, dont :

  • l’Arnold Classic (1er)
  • le Grand Prix d’Angleterre (2ème)
  • le Grand Prix de France (1er)
  • le Grand Prix d’Allemagne (2ème)
  • le Grand Prix d’Italie (1er)
  • le Grand Prix d’Espagne (2ème)
  • le concours Mr Olympia (3ème)
  • le San Jose Pro Invitational (1er)

en 1995, il se classe second au Grand Prix d’Angleterre. Il obtient la première place au Grand Prix d’Allemagne et au Grand Prix de Russie. Cette année là, il obtient la seconde place au concours Mr Olympia.

En 1996, il obtient la seconde place au Grand Prix d’Espagne, puis la troisième place au Grand Prix de Suisse 1996. Cette année là, il occupe la troisième place au concours Mr Olympia. Il se classe également premier au San Jose Pro Invitational.

En 1997, il participe à une grande diversité de compétitions, dont :

  • l’Arnold Classic (2ème)
  • le Grand Prix de la République Tchèque (1er)
  • le Grand Prix d’Angleterre (1er)
  • le Grand Prix de Finlande (1er)
  • le Grand Prix d’Allemagne (1er)
  • le Grand Prix de Hongrie (1er)
  • le Grand Prix de Russie (2ème)
  • le Grand Prix Espagne (1er)
  • Mr Olympia (4ème)

En 1998, il se classe second au Grand Prix de Finlande, au Grand Prix d’Allemagne et à la Nuit de champions. A la compétition de Mr Olympia de la même année, il occupe la 4èmen place. Il se classe 1er au San Francisco Pro Invitational et second au Toronto Pro Invitational.

En 1999, il obtient la seconde place à l’Arnold Classic et à la troisième place au Grand Prix d’Angleterre. Cette année là, il occupe la quatrième place à Mr Olympia et la troisième place aux Championnats du monde professionnels.

En 2000, Kevin finit à la 3ème place de l’Arnold Classic et à la seconde place pour le concours M. Olympia.

Il est par contre classé 1er au Grand Prix d’Angleterre en 2001. Il finit 3ème à la compétition Mr Olympia de la même année et 5ème à l’Arnold Classic. Il est classé respectivement 4ème et 2ème au Grand Prix d’Australie et à Mr Olympia.

En 2003, avant de se retirer, il participe à 3 compétitions, à savoir l’Arnold Classic, Mr Olympia et le Championnat Show of Strength Pro. Il y est respectivement classé 5ème, 6ème et 3ème.

Haltères

Pourquoi Kevin Levrone est-il considéré comme l’un des meilleurs bodybuilders de tous les temps ?

Quoiqu’il n’ait jamais accédé au titre de Mr Olympia, Kevin Levrone est considéré comme l’un des meilleurs athlètes au monde. Il détient après Ronnie Coleman, le plus grand nombre de titres professionnels. Au cours de sa carrière professionnelle, Levrone a participé à 68 concours professionnels de l’IFBB et remporté 23 shows professionnels.

Imaginez un bodybuilder. Quelles images vous viennent à l’esprit? Peut-être voyez-vous des biceps énormes, des quadriceps déments et un écart latéral impressionnant. Vous voyez peut-être des biceps vasculaires, des triceps bien développés et une poitrine digne des Dieux titans. Mais est-ce vraiment un bodybuilder?

Imaginez maintenant Kevin Levrone. Que voyez-vous? Peut-être que vous voyez l’un des meilleurs bodybuilders du monde avec une grande symétrie et un record de compétition accompli. Peut-être pouvez-vous voir les biceps et les triceps bien définis, ou un développement impressionnant. Vous pouvez utiliser les mots comme énorme, massif ou vasculaire pour le décrire. Mais voyez-vous vraiment Kevin tel qu’il est ?

Lorsqu’il s’est assis avec Kevin Levrone pour un entretien, le journaliste Clayton South s’attendait à ce que l’entretien soit comme tant d’autres. Il avait une liste de questions typiques à poser et son expérience des entretiens avec des athlètes lui a dit de s’attendre des réponses simples et pertinentes. Il n’aurait pas pu se préparer à ce qui allait se passer.

Il est vrai que Kevin est l’un des meilleurs bodybuilders de tous les temps, mais comme vous le verrez, ses réalisations ne découlent pas uniquement de son physique, mais de sa volonté, de sa personnalité et de sa force dynamique. Kevin n’est pas l’un des plus grands bodybuilders sportifs à cause de son seul physique. C’est l’un des plus grands athlètes du sport parce qu’il est le co-créateur de sa vie. Il a lui-même défini la mission et le but véritables de sa vie.

Alors que des mots comme « énorme », « massif » et « vasculaire » peuvent aider à définir son physique, ces mêmes mots peuvent être employés pour également décrire son intellect créatif.

Dans cette interview révélatrice et très personnelle, nous voyons Kevin Levrone comme jamais auparavant. Nous voyons un bodybuilder, un musicien et un acteur vivre conformément au but de sa vie. Plus important encore, nous percevons la sagesse de Kevin, issue de son expérience parmi les meilleurs athlètes du monde.

Sources :

http://www.bostonbiwomen.org/did-kevin-levrone-takes-steroids-or-is-he-natural/ https://www.bodybuilding.com/fun/other30.htm https://web.archive.org/web/20150924120557/ http://www.levronereport.com/bio http://www.criticalbench.com/Kevin-Levrone.htm https://www.greatestphysiques.com/kevin-levrone/ https://www.imdb.com/name/nm1936361/bio?ref_=nm_ov_bio_sm
WATCH BORN TO OVERCOME STARRING KEVIN LEVRONE

Related Posts

Laisser un commentaire

Ne pas publier l'adresse mail Les champs obligatoires sont marqués *