Sports en G
goalball, sport en G

On désigne par le terme sport toute activité physique normale pratiquée selon des règles publiquement acceptées, à des fins de loisirs ou de compétition. Ce qui caractérise chaque sport, c’est un objectif clair, combiné à une habileté. Les premiers sports tels que la chasse et la course à pied sont nés parce qu’ils étaient nécessaires pour survivre. Les gens font désormais du sport pour la santé et la détente. Si vous voulez en savoir plus, poursuivez la lecture de cet article consacré aux sports commençant par G. Connaissez-vous un sport en G, autre que la gymnastique et le golf ?

Golf

  • Nombre de joueurs : individuel ou en équipe
  • Année de création : 1456
  • Pays de création : Écosse

Le golf est un sport de plein air. La longueur du parcours de golf varie entre 3 et 7 kilomètres selon le nombre de trous qu’il contient. Ce nombre est compris entre 9 et 18 trous. Le sport commençant par G consiste à introduire une petite balle dans chacun des trous à l’aide d’un bâton appelé club de golf. Le joueur qui termine le parcours en ayant recours au plus petit nombre de frappes est déclaré vainqueur. Le golf est l’un des rares jeux qui n’utilise pas d’aire de jeu fixe. Les terrains de golf diffèrent par leur forme et leur disposition. Le jeu peut se jouer en individuel ou en équipes. On pense le golf moderne est né en Écosse en 1456. Bien que souvent considéré comme un passe-temps pour les personnes aisées, le golf devient de plus en plus populaire et attire de plus en plus de joueurs à travers le monde.

une balle de golf au pied d'un joueur

Gouren

  • Nombre de joueurs : 2
  • Année de création: 4ème siècle
  • Pays de création: France

Le gouren ou catch breton est un sport individuel pratiqué entre deux combattants. Ce type de lutte se pratique en Bretagne, mais aussi en Cornouailles, en Écosse et même à la Nouvelle-Orléans, dans le sud des États-Unis. Il existe en Grande-Bretagne une fédération de gourens qui dépend de la Fédération française de lutte. La lutte bretonne est une lutte permanente. Si l’un des combattants touche le sol avec une autre partie du corps que ses pieds, le combat s’arrête. Les combattants se relèvent et reprennent le combat. La victoire est proclamée lorsqu’un combattant parvient à renverser son adversaire sur le dos. Le gouren est arrivé sur la péninsule armoricaine au 4ème siècle. Au départ, seuls les nobles le pratiquaient, mais sa pratique s’est ensuite étendue au reste du peuple.

gouren, sport en G

Gymnastique

  • Nombre de joueurs : 1
  • Année de création : antiquité
  • Pays de création: Grèce

La gymnastique est une activité physique visant à renforcer et maintenir une bonne forme physique grâce à un ensemble d’exercices. Certaines formes de gymnastique sont pratiquées en tant que sports de compétition. La gymnastique est un sport qui entre dans la catégorie des disciplines de conditionnement physique. Les mouvements de la gymnastique nécessitent de la force, de la flexibilité, de l’agilité, de l’équilibre et de la coordination au niveau des parties du corps. La gymnastique a évolué à partir des exercices pratiqués dans la Grèce antique. Elle est administrée au niveau international par la Fédération internationale de Gymnastique. La gymnastique artistique est la branche la plus connue de ce sport en G, mais nous avons également le tumbling, la gymnastique rythmique, la gymnastique acrobatique, le trampoline et la gymnastique aérobic.

Gymnastique artistique

  • Nombre de joueurs : 1
  • Année de création: 1800
  • Pays de création: Grèce

La gymnastique artistique est une discipline dans laquelle, les athlètes enchaînent des mouvements acrobatiques sur des équipements appelés agrès. Dans les compétitions de gymnastique, au départ, les participants ont les mêmes scores. Des déductions sont effectuées lorsqu’ils échouent à exécuter un mouvement. Introduite en 1894, la gymnastique artistique est l’une premières des disciplines à avoir été introduites dans les Jeux Olympiques modernes. Dans les compétitions féminines, on distingue 4 disciplines dont, la gymnastique au sol, le saut de cheval, la poutre et les barres asymétriques. Les compétitions masculines ont six épreuves, à savoir la barre fixe, les barres parallèles, le saut de cheval, les anneaux, le cheval d’arçons et la gymnastique au sol.

Gymnastique rythmique

  • Nombre de joueurs : équipes de 5 joueurs
  • Année de création: 19ème siècle
  • Pays de création: Suède

La gymnastique rythmique est un type spécial de compétition de gymnastique réservée aux femmes. Au cours de la compétition, la joueuse exécute des mouvements rythmiques dans une esthétique gracieuse au rythme d’un morceau de musique tout en tenant un outil (cerceau, ballon, masse ou ruban) dans sa main. Les mouvements se font sous les yeux des juges qui évaluent la performance de l’athlète et décident des points qu’elle obtient. Les athlètes sont évalués en fonction de l’agilité et de la difficulté des mouvements qu’elles effectuent. La gymnastique rythmique est réalisée sur un tapis de 12 m² similaire à celui utilisé pour les mouvements au sol. Lors des tournois de gymnastique rythmique, chaque équipe est composée de cinq athlètes.

Gateball

  • Nombre de joueurs : 2 équipes de 5 joueurs
  • Année de création : 1947
  • Pays de création : Japon

Le gateball est un sport de maillet similaire au croquet. C’est un jeu d’équipe très rapide, qui se joue sans contact et qui demande beaucoup de stratégie. Des personnes de tout âge et de tout sexe peuvent y jouer. Bien que relativement nouveau en Europe, il est joué par des millions de personnes à travers l’Asie et l’Amérique du Sud. Le terrain de gateball mesure 20 mètres de long et 15 mètres de large. Les courts sont généralement gazonnés, mais peuvent aussi être en terre battue, en gravier ou en béton. Deux équipes constituées de cinq joueurs au maximum s’affrontent. Avant le début du jeu, chaque joueur se voit attribuer une balle numérotée, qui correspond à son ordre de jeu. Lorsqu’une équipe frappe à travers le but, elle marque un point. Lorsque la balle frappe le poteau, l’équipe marque deux points. La durée du match est de 30 minutes. L’équipe qui a le plus de points est déclarée vainqueur à la fin de la partie.

Gilli-Danda

  • Nombre de joueurs : variable
  • Année de création: 500 ans avant J-C
  • Pays de création: Inde

Le Gilli-Danda est un jeu semblable au cricket. Les spécialistes pensent qu’il a évolué il y a 2500 ans sous l’empire Maurya. Le Gilli-Danda se joue avec deux bâtons en bois. Un gilli est un petit bâton d’une longueur d’environ 3 pouces. Un Danda est un bâton de deux pieds de long qui est effilé aux extrémités. Debout dans un petit cercle, le joueur maintient le gilli en équilibre sur une pierre. L’une des extrémités du gilli doit toucher le sol tandis que l’autre doit être en l’air. L’extrémité surélevée du gilli est frappée à l’aide du danda, ce qui a pour effet de retourner le gilli en l’air. Pendant qu’il est en l’air, le joueur frappe le gilli pour qu’il aille aussi loin que possible. Après cette frappe, le joueur doit courir et toucher un point préalablement convenu à l’extérieur du cercle avant que le gilli ne soit récupéré par un adversaire. Il n’y a pas de nombre maximum de joueurs ou d’équipes.

Glima

  • Nombre de joueurs : 2
  • Année de création: vers l’an 1000
  • Pays de création : Islande

Le terme glima désigne un ensemble de luttes originaires de la Scandinavie. Les variantes du glima comprennent le Brokatrok, l’Hyrgspenna et le Lausatok. Le Brokatok est plus axé sur la force. Les deux lutteurs portent une ceinture spéciale autour de leur taille, ils ont également des harnais sur leurs cuisses et sur chaque jambe. La lutte Hyrgspenna est similaire à d’autres types de lutte. L’Hyrgspenna est plus un test de force. Dans ce type de glima, les participants s’empoignent, et quiconque touche le sol avec n’importe quelle partie du corps à l’exception des pieds perdra. Le Lausatok est assez agressif par rapport aux autres types de glima. Toutes sortes de techniques de lutte y sont autorisées.

Goalball

  • Nombre de joueurs :  2 équipes de 3 joueurs
  • Année de création : 1946
  • Pays de création : Allemagne

Sport paralympique, le goalball est le seul sport créé spécifiquement pour les personnes aveugles ou malvoyantes. Deux équipes de 3 joueurs participent. Le jeu est basé principalement sur le sens auditif. Le but du jeu est de lancer une balle de 1250 g dans le but de l’adversaire. Les deux équipes s’affrontent sur un terrain de jeu de 9 m × 18 m. Les buts mesurent chacune 9 m de large et 1,3 m de haut. Ce sport nécessite une grande capacité d’orientation spatiale pour pouvoir intercepter le ballon, se positionner stratégiquement sur le terrain et effectuer le lancer. Le goalball a été créé par l’Allemand Hans Lorenzen et l’Autrichien Seep Reindl. Ce nouveau sport faisait partie d’un programme de réadaptation pour les vétérans handicapés de la Seconde Guerre mondiale.

goalball, sport en G

Gorodki

  • Nombre de joueurs : variable
  • Année de création: 1923
  • Pays de création : Russie

Le gorodki est un sport ancien originaire de Russie. Il a par la suite trouvé sa popularité dans d’autres pays voisins. Bien que le sport ait existé et ait été pratiqué pendant des siècles, il n’a été officiellement codifié qu’en 1923. L’objectif de ce sport en G est d’abattre un groupe de quilles cylindriques en bois appelés gorodkis à l’aide d’une batte. Les joueurs utilisent une batte en bois similaire à une batte de baseball. Les quilles sont arrangées en 15 figures différentes (canon, fourche, étoile, flèche, puits, vilebrequin, artillerie, raquette, mitrailleuse, homard, gardiens, faucille, galerie de tir, avion et lettre). Les joueurs frappent à tour de rôle une ou plusieurs formations pour forcer tous les gorodkis à sortir de l’aire de jeu. Le gorodki est le plus souvent joué en équipe.

Related Posts

Laisser un commentaire

Ne pas publier l'adresse mail Les champs obligatoires sont marqués *