Ampoules et coupures : des freins à la performance en CrossFit

Le CrossFit est une pratique sportive qui exige une excellente condition physique pour réaliser de belles performances. Entre les tractions, le kettlebell snatch ou encore le muscle up, les risques de blessures sont grands, surtout lorsque les mains sont sans protection. En effet, les déchirures cutanées et les ampoules peuvent parfois empêcher l’athlète de donner le meilleur de lui-même. Découvrez le meilleur moyen de se protéger en CrossFit et comment soigner les mains lorsqu’elles sont blessées.

CrossFit : utilisez les maniques en fibre de carbone pour vous protéger

Selon le magazine Forbes, le CrossFit a généré en 2018 plus de 4 milliards de dollars. Cette montagne d’argent provient principalement des cotisations des clubs, mais aussi des compétitions organisées chaque année. Il s’agit en effet d’une pratique qui attire de milliers de compétiteurs tous les ans. Pour se protéger lors de la pratique de ce sport, l’une des meilleures manières est d’utiliser les maniques, précisément les modèles fabriqués en fibre de carbone. Il est aujourd’hui facile de trouver des maniques pour CrossFit en fibre de carbone sur des sites spécialisés, et ces équipements présentent de nombreux avantages. Par exemple :

  • ils offrent une bonne protection aux mains,
  • ils permettent d’améliorer les performances en CrossFit,
  • ils aident l’athlète à conserver un grip solide lorsqu’il s’accroche aux barres.

D’autre part, les maniques en fibre de carbone sont très résistantes et ne se déchirent pas facilement. En dehors du matériau de fabrication, le choix des maniques doit également prendre en compte certains critères.

La largeur des maniques

L’un des critères à ne pas négliger est effectivement la largeur de votre équipement. En général, la largeur correspond au nombre de trous qui permettent de passer les doigts. Ainsi, les modèles avec deux trous sont donc naturellement plus étroits que ceux avec trois trous. Les maniques avec deux trous conviennent davantage aux débutants.

En revanche, les maniques avec trois trous offrent une protection plus complète en recouvrant la totalité de la paume. Elles sont particulièrement efficaces contre les brûlures causées par les frottements et protègent également la paume contre l’apparition des callosités et les risques de blessures.

L’épaisseur et la taille des maniques

D’autre part, l’épaisseur et la taille des maniques font également partie des critères importants qu’il faudra prendre en compte dans le choix de votre équipement. En effet, pour conserver un grip solide et sans entrave, il est nécessaire que vos maniques soient les plus fines possibles. Raison pour laquelle la plupart des modèles proposés sur le marché dépassent rarement 2 mm d’épaisseur.

En ce qui concerne la taille, il est indispensable que les maniques couvrent entièrement votre paume et qu’elles s’attachent sans trop de difficulté à votre poignet. À cet effet, elles ne doivent pas être choisies trop grandes ou trop petites. Pour connaitre la taille idéale, il suffit de mesurer la hauteur de votre paume et de le comparer avec les indications fournies par la marque.

Comment soigner ses mains en cas de blessures au CrossFit ?

D’après une étude réalisée en 2012 par un groupe de médecins anglais de l’université de Cardiff et qui concerne 132 personnes, 73,5 % affirment avoir déjà eu des blessures les empêchant de s’entrainer ou de participer à une compétition. D’autre part, une étude américaine réalisée de 2013 à 2017 sur 3049 participants révèle que 39 % des blessures sont constatées à l’épaule, 36 % dans le dos, 15 % au niveau des genoux et moins de 10 % concernent les mains.

blessure mains

Les blessures à la main ne sont donc pas très fréquentes, comparées aux autres, mais elles peuvent avoir des conséquences désastreuses lorsqu’elles ne sont pas rapidement et correctement soignées.

Commencer par retirer l’excédent de peau

En cas de déchirure cutanée, le premier réflexe pour bien commencer le processus de guérison consiste à retirer méticuleusement le morceau de peau déchiré. En effet, ce geste doit être effectué avec délicatesse, car si la peau est épaisse, vous risquez d’aggraver votre blessure. Vous pouvez retirer la peau en tirant dessus avec vos doigts ou en utilisant de petits ciseaux ou un coupe-ongle par exemple.

Procéder au nettoyage de la coupure

Une fois l’excédent de peau retiré, nettoyez ensuite la blessure avec de l’eau et du savon. Ce geste permettra d’enlever le sang et d’éliminer les éventuelles bactéries qui pourraient retarder le processus de guérison. Après le lavage, vous pouvez passer une pommade ou une crème antiseptique et/ou cicatrisante sur la blessure. Cela permet de limiter les risques d’infections et de réparer la peau plus rapidement.

Prendre régulièrement soin de la blessure

Pour que la déchirure cutanée puisse guérir rapidement, il est important d’en prendre soin. En effet, vous devez régulièrement reprendre l’étape précédente, à savoir laver vos mains avec de l’eau et du savon avant d’aller vous coucher, puis appliquer de la pommade antiseptique et/ou cicatrisante. Dans certains cas, n’hésitez pas à recouvrir votre blessure avec un pansement ou un bandage durant la nuit pour permettre à celle-ci de cicatriser dans les bonnes conditions.

Quel traitement en cas d’ampoules ?

Il est strictement déconseillé de toucher vos ampoules ou de les percer si elles sont intactes afin d’éviter une infection ou une infiltration des bactéries. En général, les ampoules cicatrisent d’elles-mêmes au bout de 24 heures. D’autre part, si les ampoules sont percées, il suffit de les soigner comme s’il s’agissait d’une déchirure cutanée.

La pratique du CrossFit fait partie des activités qui permettent de favoriser la construction musculaire tout en travaillant son cardio. Pour réaliser cette activité dans les meilleures conditions, n’hésitez pas à solliciter l’aide d’un coach professionnel.

Sources :

https://www.lesnatchfrancais.com/blogs/blog/la-verite-sur-les-blessures-en-crossfit%C2%AE

http://www.lafrenchco.fr/2018/03/19/nature-et-frequence-des-blessures-dans-la-pratique-du-crossfit/

Related Posts