Volley-ball : portez des genouillères

Le volley-ball comme d’autres sports comportent des risques. Les joueurs peuvent se blesser à différents endroits du corps, y compris aux genoux. Ce sport demande en effet des efforts et des mouvements qui sollicitent davantage les muscles et les articulations. La pratique du volley-ball exige ainsi des équipements et des protections adaptés. La genouillère en fait partie et sert à les protéger.

Pourquoi mettre des genouillères pour pratiquer le volley-ball ?

Le port de genouillères est indispensable pour jouer en toute confiance au volley-ball, sans risquer de blessures, en effet ce sport implique :

  • Des efforts considérables, surtout pour réceptionner le ballon. Les muscles et les articulations sont particulièrement mis à rude épreuve, d’autant plus lorsque le filet de volley-ball est bas, le joueur sollicite ainsi davantage ses genoux.
  • Les contacts au sol qui sont relativement fréquents et les chocs violents.
  • Les frottements qui entraînent également des brûlures. Au cours, d’un match les plongeons au sol se multiplient pour rattraper le ballon.

Ces mouvements augmentent les risques de blessures au niveau des genoux, si vous utilisez une genouillère de sport adaptée, vous y serez moins exposé. Celle-ci doit correspondre parfaitement à la taille du joueur. Trop grande, elle tombera facilement sur le terrain. Lorsqu’elle est trop petite, le genou subit une compression qui provoque de l’inconfort et perturbe la circulation du sang au niveau des membres inférieurs.

genouillère volley ball

Quelles sont les blessures au genou liées au volley-ball ?

En pratiquant le volley-ball, les sauts ne sont pas toujours verticaux. Le joueur se déplace dans tous les sens : en avant, en arrière, de manière latérale. Les genoux fléchissent ainsi à plusieurs reprises lors de la réception. Fragilisés par ces répétitions et ces faux-mouvements, les accidents du genou surviennent donc parfois. Parmi les blessures les plus fréquents figurent :

  • La rupture des ligaments croisés : elle est assez grave et exige un arrêt de 6 mois en général pour que la partie atteinte soit complètement guérie.
  • La tendinite : le volley-ball étant un sport qui se joue sur un terrain à surface dure, les multiples sauts provoquent parfois une irritation des tendons. Le joueur souffre alors d’une tendinite. Cette affection crée des douleurs intenses.

Dans le cas du beach-volley qui se pratique sur une surface non compacte et instable, les genoux ne sont là encore pas aussi épargnés et les faux mouvements sont plus fréquents que sur un terrain plat.

Comment choisir une genouillère pour le volley-ball ?

Pour prévenir ces accidents, le port d’une genouillère au volley-ball s’avère indispensable. Cependant, il ne faut pas choisir n’importe laquelle, car chaque sport possède ses propres spécificités. De ce fait, il existe des genouillères spécialement conçues à chaque discipline. Les mouvements ne sont pas identiques, d’où l’intérêt de choisir un équipement spécifique. Une genouillère avec la forme adéquate, pour bien protéger le genou, le recouvre complètement, avec quelques centimètres de dépassement au-dessus et en dessous.

Il faut savoir également que les éléments qui servent à la confection doivent fournir une résistance optimale. Les fabricants utilisent dans la plupart des cas des fibres adaptées spécialement au sol d’un terrain de volley. Le choix de cet accessoire repose sur plusieurs critères essentiels pour jouer en toute confiance. La genouillère doit assurer une bonne résistance et de la respirabilité. De plus, elle doit apporter une protection pour réduire les blessures au minimum.

La taille est un autre critère important. Il faut opter pour celle qui permet une circulation fluide du sang dans les jambes et qui s’ajuste aux dimensions. Pour savoir si la taille est exacte, une fois en place, elle ne gêne pas lorsque les membres sont pliés. Le meilleur moyen de la déterminer est de mesurer le pourtour de la jambe, situé en dessous du genou. Une bonne genouillère ne se fait plus sentir dès que le corps s’échauffe.

Le joueur doit aussi connaître ses faiblesses pour faire le bon choix. Ainsi, les personnes avec des genoux sensibles sont invitées à se tourner vers une genouillère avec des coussinets qui disposent d’un rembourrage en mousse. Ce matériau convient aussi à ceux qui ont tendance à transpirer abondamment. La mousse permet d’aérer la peau. En ce qui concerne des caractéristiques, la genouillère se décline en deux sortes :

Les genouillères souples

Une genouillère souple se compose fréquemment d’une bande souple pour garantir une flexibilité et une meilleure stabilisation des genoux lorsque le joueur bouge. La rotule bénéficie d’une protection faite de silicone et ayant une forme ronde. Les bords sont dotés d’une barre malléable. La genouillère souple est en grande partie réalisée à partir de mousse qui offre un bon amortissement au contact du sol. Sa légèreté rend l’accessoire très confortable. Il s’agit du modèle courant utilisé par les joueurs.

Les genouillères rigides

Les genouillères rigides sont conçues pour des besoins spécifiques. C’est le cas lorsque les genoux souffrent d’une articulation fragile. Celles-ci permettent de limiter les mouvements au niveau de la partie touchée. Dans la plupart des cas, elles servent aussi à diminuer les frottements. Enfin, elles conviennent également aux blessures qui exigent la réduction des mouvements afin de récupérer dans de bonnes conditions.

Il faut noter que la genouillère s’avère indispensable aussi bien pour les débutants que pour les joueurs expérimentés. Pour ceux qui s’initient à ce sport, elle prévient les blessures minimes et les inflammations. L’apprenti effectue des mouvements plus facilement avec une genouillère et acquiert plus vite les techniques du volley-ball.

Les plus expérimentés ne pourront pas s’en passer à cause des mouvements parfois complexes. La genouillère augmente en outre la confiance grâce à la protection qu’elle confère surtout pour des postes comme attaquant ou défenseur. Les défenses entraînent parfois des situations difficiles, qui contraignent le joueur à se mettre dans une position compliquée.

genouillère volley ball

Les critères essentiels pour choisir une bonne genouillère de volley-ball ?

Pour conclure, une genouillère doit répondre à plusieurs critères pour remplir ses fonctions comme :

  • Un rembourrage qui amortit correctement les chocs,
  • Une enveloppe intégrale du genou pour une protection complète, avec un tissu résistant,
  • Une bonne respirabilité pour laisser une aération suffisante et une liberté de mouvement,
  • Une taille correcte.

Il faut ainsi choisir des genouillères adaptées pour profiter pleinement du plaisir d’un match. Quoi qu’il en soit il s’avère essentiel d’adopter une vie saine en pratiquant un sport.

Related Posts

Laisser un commentaire

Ne pas publier l'adresse mail Les champs obligatoires sont marqués *