Quels sont les équipements indispensables pour pratiquer l’accrobranche ?

L’accrobranche attire de plus en plus de passionnés en France avec plus de 400 sites qui sont répartis sur tout le territoire. C’est un parcours d’équilibre accessible aussi bien aux petits qu’aux grands, aux débutants comme aux plus expérimentés. Il est donc idéal pour les sorties de détente et de sport en famille. Étant une activité en hauteur, elle n’est pas sans risque. Les parcs d’accrobranche s’assurent donc de mettre en place l’essentiel des équipements indispensables pour assurer la sécurité et faciliter le déplacement des grimpeurs. Quels sont donc ces équipements indispensables pour pratiquer cette discipline en vogue ?

Le harnais, un équipement indispensable à fixer à la taille

Le harnais est un équipement de protection individuelle indispensable à la pratique de l’accrobranche. Il assure la protection du grimpeur et l’aide à franchir les différents obstacles. Au cours du parcours, les grimpeurs sont par moment à plusieurs dizaines de mètres au-dessus du vide. Le harnais les maintient donc en sécurité et les rassure. On le fixe à la ligne de vie avec une longe et il est réglable grâce à des boucles de manière à s’adapter à toutes les morphologies.

Ce sont les professionnels ou moniteurs du parc accrobranche qui se chargent de le fixer sur les grimpeurs. Il est également appelé baudrier même si en réalité, il y a une légère différence entre les deux équipements. On parle en effet de harnais lorsque les sangles du dispositif enserrent le bassin, le haut des jambes et également le torse. Le baudrier quant à lui n’enveloppe pas le torse.

Les gants, obligatoires pour protéger les mains durant les parcours d’accrobranche

Si vous vous posez toujours la question en ce qui concerne la nécessité d’utiliser des gants sur un parcours d’accrobranche, la réponse est oui. C’est un équipement conseillé, quels que soient l’âge et le type de parcours, aussi bien pour des raisons de sécurité, de confort, que d’hygiène. Ainsi, commandez des gants d’accrobranche pour votre parc auprès des boutiques spécialisées dans ces équipements professionnels.

Porter les gants permettra à vos clients de préserver l’état de leurs mains et d’éviter des chutes accidentelles. Le parcours accrobranche nécessite en effet de rester bien accroché aux cordes ainsi qu’aux dispositifs d’escalade. Vous avez en matière de modèles, le choix entre ceux en nylon et ceux en coton. Dans les deux cas, ils sont dotés d’une surface adhésive depuis la paume jusqu’aux doigts afin de permettre une meilleure adhérence sur les prises pendant tout le parcours.

Vous pourrez ainsi en vendre à vos usagers afin de leur garantir de bonnes conditions de jeu. Ils peuvent également s’en procurer eux-mêmes avant de venir. Dans le premier cas, vous assurez leur protection tout en générant des revenus complémentaires pour votre activité. Privilégiez alors les achats groupés qui leur seront plus abordables.

On distingue des modèles pour enfant, mais aussi une grande diversité de couleurs. De plus, ils sont entièrement personnalisables. C’est alors l’occasion pour vous par exemple d’y ajouter votre logo. Les usagers ramèneront ainsi une part de vous chez eux et se souviendront de ce temps passé dans votre parc accrobranche au quotidien, chaque fois qu’ils voudront utiliser ces gants.

Gants de protection parc accrobranche

La ligne de vie, les mousquetons et les longes, le cœur même du dispositif de sécurité

La ligne de vie constitue en quelque sorte la colonne vertébrale du dispositif sécuritaire de votre parc. Concrètement, il s’agit de câbles qui servent à baliser la surface de jeu et à orienter les personnes sur le parcours. Ces dernières sont donc en permanence reliées à cette ligne par l’intermédiaire du harnais et de leur longe, une autre corde d’une grande résistance. Ce sont les mousquetons qui permettent de fixer le harnais de l’utilisateur à la ligne de vie.

Ils sont en paire et l’un est fixé dans un sens, tandis que l’autre est fixé dans le sens inverse. Ils peuvent être décochés l’un après l’autre, mais jamais les deux en même temps. Afin d’éviter tout risque de chutes, notamment chez les enfants, ces derniers sont équipés de mousquetons qui ne peuvent être décrochés de la ligne de vie. Cette dernière aide également les utilisateurs à prendre appui quand ils traversent les endroits les plus sensibles ou techniques du parcours. C’est pourquoi l’utilisation de gants de qualité est également recommandée.

Par ailleurs, si vous prévoyez une tyrolienne dans votre parcours accrobranche, des poulies seront également nécessaires. Une poulie doit en effet être attachée au harnais grâce à un mousqueton ainsi qu’au câble tendu de la tyrolienne.

Les filets de sécurité, un supplément de protection

Les filets de sécurité viennent compléter le dispositif déjà en place et offrent un supplément de protection en cas de chute. Ils sont tendus en dessous de la surface du parcours pour amortir la chute des utilisateurs en cas de problème. On les retrouve en trois grandes catégories : les filets à marcher, les filets à grimper et les parcours sans baudrier. Ils font également partie du parcours même s’ils contribuent également à sa sécurisation. Dans un cas comme dans l’autre, il est important de choisir des modèles qui répondent aux normes en matière de sécurité.

sécurité parc accrobranche

Les chaussures et vêtements adaptés pour faciliter les mouvements

En tant que discipline sportive à part entière, l’accrobranche nécessite le port de chaussures adaptées et confortables. Les baskets et les tennis sont les modèles les plus indiqués, car ils facilitent une évolution sereine tout le long du parcours dans les arbres. Il faut en effet éviter de porter une paire de chaussures trop lourde de même que de simples sandales. Effectuer le parcours accrobranche nécessitera de grimper sur des cordes et des arbres, de traverser des passerelles en bois, de chercher son équilibre…

C’est un parcours assez soutenu et il est donc crucial de porter des chaussures qui faciliteront vos mouvements. Conseillez donc à vos usagers de privilégier des modèles de chaussures de sport avec des semelles antidérapantes et robustes conçus avec une matière en toile souple, légère et résistante. Leurs pieds pourront ainsi, au-delà de la protection bien respirer le long du parcours.

Par ailleurs, il est important qu’ils s’habillent également sport et léger, avec des vêtements près du corps pour ne pas être gênés dans leurs mouvements :

  • Par les temps chauds, les vêtements courts et légers comme les t-shirts et les shorts sont l’idéal ;
  • Par temps froid, des tenues légères mais à manches longues comme les joggings et leggings sont à privilégier ;

Les cheveux devront être attachés et les bijoux (colliers, gourmettes, bracelets…) seront à enlever.

Un casque de sécurité, pour la protection de la tête

L’accrobranche étant une activité qui se pratique en hauteur, les risques de chutes sont élevés. D’où l’importance du casque pour protéger la tête, notamment la partie supérieure du crâne et les tempes. Pour les enfants, il est très recommandé. Les modèles de casque adaptés à l’accrobranche sont un peu comme ceux utilisés pour l’escalade.

Il est donc important d’en disposer dans votre parc pour le proposer à vos usagers. Ces derniers peuvent également venir avec leurs propres casques. Dans le premier cas, il sera nécessaire de bien les nettoyer régulièrement au quotidien pour les maintenir propres et sains.

Casque de protection parc accrobranche

Les kits de secours et d’évacuation pour une rapide prise en charge en cas d’accident

Il est nécessaire d’avoir également dans un parc d’accrobranche des équipements de secours pour des interventions rapides en cas de soucis. Ces kits contiennent des accessoires indispensables qui doivent être mis à disposition des moniteurs afin de leur permettre d’intervenir sur le site au besoin. Entre autres accessoires, on distingue le jag system, le gradistep, le couteau…

Le jag system est un équipement prêt à l’emploi qui a été conçu pour décrocher et évacuer une personne (en hauteur) en danger vers le sol le plus rapidement possible. On le retrouve dans une diversité de longueur selon les besoins. Quant au gradistep, c’est un étrier qui comporte cinq marches. Ces dernières permettent de pouvoir accéder à une zone apparemment difficile d’accès. C’est un escalier artificiel qui en situation de crise s’avère très utile pour franchir un passage difficile au sein des voies libres d’accès. Il est très léger et peut donc facilement se transporter tout le long des parcours.

La mise en place d’un parc accrobranche implique la création de parcours parfaitement sécurisés pour les usagers. Pour cela, des équipements de protection individuelle (EPI) sont nécessaires. Au nombre d’entre eux, on distingue le harnais, les mousquetons, les longes et les gants. Ces derniers sont parfois négligés, mais sont indispensables. Ils assurent la protection des mains des grimpeurs au cours du parcours. Il est donc essentiel en tant que propriétaire de parc accrobranche d’en proposer à vos clients comme cela se fait dans la plupart des parcs. Privilégiez des modèles de qualité afin de leur assurer confort et sécurité. Par ailleurs, au-delà des EPI, des équipements de protection collective et de secours sont également indispensables.

Related Posts

Laisser un commentaire

Ne pas publier l'adresse mail Les champs obligatoires sont marqués *